Pourquoi les écrivains des XIXe et XXe siècles ont-ils eu recours aux drogues et alcools ?

INTRODUCTION…

        Les drogues et alcools ont depuis toujours  été consommés par les hommes pour des raisons diverses et variées. Depuis la nuit des temps les hommes cultivent et consomment des substances qui troublent leur perception du monde. Ces substances aujourd’hui pour la plupart illicites ne l’ont pas toujours été et leur dangerosité n’a été que récemment abordée.

        Cependant, on peut dire que l’époque durant laquelle l’alcool a été le plus en phase avec la littérature a été la période du XIXe au XXe siècle. A cette époque, gens du peuple, scientifiques, hommes de lettres, artistes, riches ou pauvres étaient de grands consommateurs de drogues ou d’alcools plus ou moins forts ou exotiques et cela pour des raisons aussi diverses que variées. Que ce soit, pour oublier ou atténuer la misère coutumière à cette époque dans le cas des classes pauvres, pour des raisons récréatives ou artistiques, pour suivre un effet de mode grandissant, pour les classes riches ou encore pour des raisons scientifiques et expérimentales, l’homme du XIXe siècle a consommé souvent et en général à fortes doses.

        Mais les dangers de la consommation de ces produits n’ont pas changé entre cette époque et la nôtre et les risques étaient donc les mêmes au XIXe siècle qu’ils le sont aujourd’hui, à savoir les dangers de l’accoutumance, de la dépendance, et de la mort qu’ils peuvent entraîner. Ajoutons à cela le problème que les gens n’étaient pour la plupart, pas au fait de ces risques et que les méthodes de soin n’étaient pas aussi développées qu’elles le sont aujourd’hui et l’on peut comprendre les ravages qu’a occasionné la consommation de drogues et d’alcools dans les sociétés développées des XIXe et XXe siècles.

        Notre sujet portera sur les écrivains des XIXe et XXe siècles et leur consommation de drogues et d’alcools. Nous allons nous demander quelles sont les  raisons pour lesquelles ces écrivains ont eu recours aux drogues et alcools.

        Notre raisonnement se déroulera en trois parties, nous commencerons par étudier le mal être social de l’époque qui les a poussés à de telles pratiques, puis nous parleront de l’effet de mode ainsi que des expérimentation scientifiques et artistiques qui les ont menés à consommer et enfin des résultats de ces expériences qui ont poussé les écrivains à continuer pour des raisons artistiques et littéraires.

.